La version de votre navigateur n'est plus supportée. Veuillez utiliser une version plus récente pour améliorer votre expérience sur notre site.

SOLIDERIA (CORSE MOBILITE SOLIDAIRE)

Atelier chantier d'insertion

Actions rapides

Son activité

structure d'accompagnement dans l'emploi de transition et vers l'emploi durable

L'accompagnement proposé

Accompagnement social et professionnel assuré par des professionnels certifiés.

L'accompagnement professionnel est envisagé à Solideria dans une relation d'aide pour résoudre des problèmes d'ordre extra-professionnel et d'assistance dans la recherche d'emploi.
Mais cette aide a pour objectif de rendre les personnes autonomes dans ces démarches.

LE TRAVAIL D’INSERTION, AIDE OU ACCOMPAGNEMENT
Un travail d’équipe et de face-à-face
La durée courte des contrats signés (quatre à six mois) est en effet un levier d’action dans la mise en œuvre des projets d’insertion. Pour les salariés qui n’arrivent pas à respecter les consignes liées à l’occupation de leur poste de travail, la sanction consiste à ne pas renouveler le contrat.
A l’embauche, un diagnostic social et professionnel est effectué. C’est un document écrit qui est complété suite aux divers entretiens avec les accompagnatrices socioprofessionnelles.

Le volet social de l’accompagnement : un travail administratif
L’accompagnement socioprofessionnel présente deux facettes, l’une qui touche au travail administratif et aux relations avec les partenaires et l’autre qui touche aux relations avec les salariés en transition. La problématique sociale la plus récurrente est celle de la mobilité et du logement. Les accompagnatrices socioprofessionnelles ont des contacts avec des institutions sociales, comme les assistantes sociales, la CAF, les bailleurs sociaux, les CHRS, la sécurité sociale... Elles essaient de régler les problèmes que rencontrent les salariés, avec une prise en charge supplémentaire des difficultés liées à la maîtrise de la langue française le cas échéant, en entrant en contact avec ces institutions sociales. D’une manière générale, le métier de l’accompagnement social dans les structures peut être défini comme une mission d’intégration des différents dispositifs d’aide sociale proposés par les institutions et d’adaptation à la situation personnelle du salarié.

Le volet professionnel de l’accompagnement et le partenariat avec les entreprises
Nous proposons des stages d’immersion en entreprise pour que les salariés en insertion aient une connaissance du métier qu’ils souhaitent exercer. Nous avons noué de véritables partenariats avec les entreprises locales en vue de faire embaucher des salariés en transition. Les accompagnatrices préparent les salariés aux embauches d’entretien, elles leur apprennent aussi à rédiger des CV et des lettres de motivation.
Le volet professionnel de l’accompagnement est une fonction tournée vers la fin du contrat du salarié en transition et se présente commune une assistance et un suivi de la recherche d’emploi, en s’appuyant sur l’expérience acquise par le salarié sur son poste de travail.

L’accompagnement socioprofessionnel : une relation d’aide, d’entraînement, d’orientation
De la même manière que les volets sociaux et professionnels de l’accompagnement sont intimement liés, à des degrés divers selon les méthodes déployées dans les structures d’insertion, les notions d’assistance et de responsabilisation des salariés le sont aussi. L’accompagnement se définit comme une pratique d’assistance visant à l’autonomisation.
Les accompagnatrices sociales jouent un rôle d’entrainement, de motivation. Par la parole, elles essaient de dynamiser la personne, de la faire évoluer, de lui faire intégrer les règles en vigueur dans le monde du travail. L’objectif formulé par les accompagnants est pour les salariés d’acquérir un savoir être perçu comme indispensable en société et en entreprise, de mettre en valeur ses compétences et de savoir construire un projet professionnel.
Orienter vers des formations, des métiers est une des fonctions des accompagnatrices socioprofessionnelles. Elles rencontrent parfois de la résistance de la part des salariés en insertion. L’orientation se fait à partir des entretiens et des intérêts que portent les salariés pour un métier et après vérification du niveau scolaire.

Coordonnées

village montemaggiore, VILLAGE MONTEMAGGIORE, 20214 Montegrosso